J’ai lu : Les 100, tome 2 : 21e jour (3/5)

les-100-tome-2-21e-jour-516859-264-432

Les 100, tome 2 : 21e jour
Kass Morgan
Collection R

Résumé : « Cela fait vingt et un jours que les 100 ont posé le pied sur la Terre. Ils sont les premiers humains à fouler le sol depuis des siècles… C’est tout du moins ce qu’ils croient. Face à un ennemi invisible, Wells fait de son mieux pour garder le groupe soudé. Clarke part en expédition sur le mont Weather à la recherche d’autres Colons, tandis que Bellamy est déterminé à sauver sa sœur, quel que soit le prix à payer. Restée à bord du vaisseau en orbite, Glass se trouve confrontée au pire des choix imaginables entre l’amour de sa vie et la vie elle-même.
Dans cette suite haletante du premier tome de la série Les 100 de Kass Morgan, des secrets vont être révélés, des certitudes bousculées et des relations mises à rude épreuve. Et les 100 vont devoir lutter pour survivre de la seule manière qui soit possible : ensemble.
 »

young adult / science-fiction / post-apocalypse
espace / survie / découverte

***

Après ma lecture du premier tome, j’ai essayé de lire le début de Caraval : je n’ai pas réussi à entrer dans le livre. Étant super à l’aise avec l’univers de The 100, j’ai décidé d’enchaîner immédiatement avec le deuxième tome.

The 100, tome 2 : 21e jour est toujours une lecture légère et simple. À présent que les éléments de l’histoire ont été installés on peut aller un peu plus loin dans l’intrigue de ce qu’il se passe sur Terre. Après que les 100 y ont atterri.

Comme je le disais dans ma chronique du tome 1 : il ne faut pas s’attendre à quelque chose d’énorme. Comparé à la série ça n’a rien à voir. Il ne faut pas avoir de très grandes attentes pour réussir à apprécier ce roman surtout pour quelqu’un qui a déjà vu la série auparavant, je pense.

Rentrons dans le vif du sujet : j’ai bien aimé ma lecture, mais sans plus. Mon avis est à peu près le même que pour le premier tome avec des petits bémols en plus :

J’ai noté que malheureusement l’action arrive toujours à la fin du roman. Ce qui est dommage parce que ça nous laisse une moitié de livre sans trop d’élément accrocheur pour le lecteur. Pourtant, vu la situation dans laquelle se trouve nos personnages : il y aurait de quoi s’inquiéter.

Quelque chose qui m’a assez agacée dans ce roman (plus que dans le premier tome) c’est la romance : les personnages agissent parfois un peu trop exagérément, leurs comportements sont incompréhensibles et incohérents à force de changer 50 fois d’avis. Ceci nuit à la qualité de l’histoire pour ma part. Ils m’ont l’air d’avoir des problèmes de mémoire et de prise de décisions claires, cohérentes, normales ?

On a néanmoins découvert pas mal d’éléments intéressants dans ce tome : l’univers s’agrandit et s’enrichit. Mais peut-être pas assez. Je m’explique : Encore une fois je trouve ça dommage car l’auteure possède les bases de l’histoire (de bonnes bases) mais ne les exploite pas assez dans tout ce qui est action, évolution de l’histoire, des personnages, des relations… De l’univers, des intrigues, etc. Après je comprends qu’on ne peut pas dévoiler le tout dans ces premiers tomes, mais c’est problématique quand on reste en surface dans tous les sujets et intrigues abordés dans ce livre.

Par exemple, dans ce tome 2, à plusieurs reprises des éléments d’action et de mystère se mettent en place. Et malheureusement au lieu de développer ceci tout se résout en un claquement de doigts sans que nos personnages n’aient à se battre ou à faire quoi que ce soit de significatif. Ça plombe vite l’enthousiasme du lecteur qui voudrait un peu d’action.

Je me suis demandée plusieurs fois : pourquoi mettre ce genre d’éléments déclencheurs si c’est pour qu’aucun n’affecte et ne pousse les personnages à agir et à découvrir l’univers ? J’avoue que je n’ai pas compris pourquoi l’auteure avait fait ça de cette manière, à autant de reprises.

Le suspense se meurt de lui-même et ne sert plus à rien.

Le problème est que pour une saga qui se veut post apocalyptique elle est surtout concentrée sur la romance (un peu vide, peu cohérente, je te veux, je te veux plus, je vais voir ici, je vais voir ailleurs, je reviens, je te déteste, je t’aime, alors que je te connais pas…) entre les personnages et à ce moment là les thèmes de la survie, le post apo, l’espace, la terre etc. deviennent juste un élément de décors et un prétexte.

Pour le point de vue d’une personne qui a vu la série c’est d’autant plus flagrant.

Attention : ça ne veut pas dire que je n’aime pas ces livres, seulement, il vaudrait mieux être sincère et vendre cette saga comme une romance située dans un monde post apo, que de clamer qu’il s’agit d’une histoire de survie quand les 80% du texte repose sur les relations entre les personnages. Moi qui adore les univers post apocalyptiques et les aventures de survie : je me retrouve très vite déçue de voir que ça passe au dernier plan.

Je me suis moins attachée aux personnages par conséquent dans ce livre, surtout à cause de leurs manières d’agir qui m’ont parues exagérées, sorties de nulle part. Même pour Luke. Bouh 😦

Un roman ponctué de petits défauts qui ont fait que j’ai moins apprécié ce tome 2.

Bonne lecture mais sans plus.

Note : ★★★☆☆ (3/5)

large

Publicités

11 réflexions sur “J’ai lu : Les 100, tome 2 : 21e jour (3/5)

  1. J’ai les trois premiers dans ma PAL mais je ne me suis jamais lancée. J’ai vu la première saison de la série que j’avais plutôt bien aimé. Mais je pensais que les livres étaient plus centrés sur l’action/ le suspense que sur la romance. Du coup je suis déçue avant d’avoir commencé mdr :/

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s